faire\ chier


faire\ chier
Agacer quelqu’un, le contrarier, ou "lui en faire baver", selon le contexte. Très vulgaire.

• Ça me fait chier que ton copain soit pas venu.

Il me fait bien chier avec ses menaces. Faut jamais faire chier le client, c’est toujours lui qui a raison, ce con! • J’aime la campagne beaucoup plus que la mer, cela me fait chier, le soleil m’agace, il me tape sur le système.


Le petit dico du grand français familier. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Faire chier quelqu'un — ● Faire chier quelqu un l ennuyer à l extrême …   Encyclopédie Universelle

  • Se faire chier — ● Se faire chier s ennuyer …   Encyclopédie Universelle

  • se\ faire\ chier — Même chose que s’emmerder, mais dans un registre grossier encore plus marqué. Très usuel cependant. • Qu’est ce que je me suis fait chier hier soir à ce match! • Antoine se fait chier à mort dans son bahut …   Le petit dico du grand français familier

  • chier — [ ʃje ] v. intr. <conjug. : 7> • XIIIe; lat. cacare, esp. cagar; cf. chiader, chialer ♦ Fam. et vulg. 1 ♦ Se décharger le ventre des excréments, déféquer. ⇒ 1. faire; caca. 2 ♦ Fig. FAIRE CHIER QQN, l embêter. ⇒ ennuyer (cf. Faire suer).… …   Encyclopédie Universelle

  • chier — faire chier se faire chier …   Le petit dico du grand français familier

  • chier — v.t. Déféquer. / À chier partout, se dit d un repas abondant et succulent. / Envoyer chier, éconduire. / Faire chier, déranger, ennuyer, importuner : Fais moi pas chier. Faire chier des gaufrettes à quelqu un, lui faire subir des mauvais… …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • faire — 1. faire [ fɛr ] v. tr. <conjug. : 60> • Xe; fazet 3e pers. subj. 842; lat. facere. REM. Les formes en fais (faisons, faisions, etc.) se prononcent [ fəz ] I ♦ Réaliser (un objet : qqch. ou qqn). 1 ♦ Réaliser hors de soi (une chose… …   Encyclopédie Universelle

  • faire\ suer — Euphémisme de bon ton pour faire chier . Fréquent chez les femmes qui évitent la vulgarité. • Ce bouquin me fait suer (il m’agace, ou m’ennuie). • Il me fait suer avec ses questions …   Le petit dico du grand français familier

  • faire — 1. (fê r) Au XVIe Siècle, d après Bèze, les Parisiens prononçaient à tort fesant au lieu de faisant ; c est cette prononciation des Parisiens, condamnée alors, qui a prévalu ; on prononce aujourd hui fe zan, fe zon, fe zê, fe zié), je fais, tu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Chier — Défécation Pour les articles homonymes, voir Défécation (homonymie). Un goéland en train de déféquer La défécation est l’acte d’expulser les …   Wikipédia en Français